Premiers points de repères

La Psychanalyse Rêve Eveillé n’a pas encore un très long passé (au regard de la psychanalyse freudienne classique), mais elle semble porteuse par contre d’un très bel avenir.
 
Des dates : premier livre de Robert Desoille, créateur de la psychothérapie par le rêve éveillé : 1938 ;  création du GIREDD (Groupe International du Rêve Eveillé Dirigé de Desoille) en 1968 ; changement en 1987, le groupe devient GIREP (Groupe International du Rêve Eveillé en Psychanalyse), et en 2002 création de l’AIRE (Analyse Intégrative Rêve Eveillé). Nous verrons dans l’historique les évolutions de chacune de ces structures.
 
Depuis la découverte et la mise au point de cette expérience très particulière qu’est le rêve éveillé (RE) par Robert Desoille en 1925, le RE a pris une extension tous azimuts. On trouve sa pratique dans de nombreux secteurs, plus ou moins connexes les uns des autres, qu’on pourrait classer approximativement en trois tendances :
 

1)  une utilisation du vécu RE, et des symboles qu’il charrie, dans un sens manipulatoire, poussant le vécu qui se dit et se vit sur cette scène vers une transformation artificiellement positivée (PNL, sophrologie, et parfois hypnose)
 

2)  un RE non manipulé (REL : Rêve Eveillé Libre) mais dont l’interprétation est massivement tirée de l’extérieur (livres et dictionnaires de symboles). Pas de centration sur le transfert,  et plutôt une « construction » principalement à partir des ces livres de symboles ; quelques RE, entre 10 et 20 généralement, qui servent de cure complète.
 

3) une approche psychanalytique, solidement arrimée autour des concepts freudiens, mais aussi et surtout de l’école anglaise (Winnicott, Bion) et s’enrichissant d’apport de certains aspects jungiens, chaque symbole renvoyant à un sens spécifique à chaque patient.En France, les écrits de René Roussillon sont un outil précieux. Par ailleurs de nombreux ouvrages sont consacrés à cette pratique, particulièrement tous les livres de Nicole FABRE qui représentent une excellente mise en forme de la place du rêve éveillé en psychanalyse. Celle-ci a été Présidente du GIREP pendant de très longues années et a permis ses diverses évolutions (cf. historique)
 
À l’heure actuelle, certains passionnés comme le psychologue Laner Cassar (Malte) cherchent à réunir sous un seul chapeau toutes les tendances qui ont surgi à partir des travaux de Robert Desoille (1890 – 1966), même si elles se trouvent diverses, différentes, et parfois très opposées. Il est vrai que la dimension internationale est une réalité : des écoles autour du RE existent en Italie, en Argentine, aux USA.  Lien 
On aura compris que nous sommes inscrits dans le troisième groupe, groupe psychanalytique (qui, bien évidemment, s’est déjà lui-même subdivisé !)
 
Nous espérons que ce site vous permettra de saisir ce qui fait l’intérêt et la spécificité de l’AIRE. La Psychanalyse RE pourrait être une chance pour le mouvement psychanalytique tout entier : son aménagement du cadre classique, du fait de l’instauration de ce pôle « tiers » que représente le RE, amène des conséquences très fertiles. Celles-ci permettent : alliance de travail, transfert dédoublé (une partie sur l’analyste, une partie sur les figurations symboliques du RE), interprétation à forte connotation métaphorique, et au bout du compte, découlant de tout cela, un allégement des contraintes de la cure :  une séance par semaine, sur une durée relativement courte (aux alentours de quatre ans). En somme, du point de vue AIRE, une "psychanalyse à médiation", autour de cet "objet médiateur" qu'est le RE en séance. 

Retour au Portail de l’AIRE

Zoom

+


Pour une lecture du site

qui vous convienne 

Et pour remonter rapidement vers le haut de page, cliquez sur la flèche grise qui se trouve en bas à droite. 

Membres

 

Liste des psychanalystes AIRE

Cliquez sur la carte